Rédiger efficacement un article SEO

Rédiger efficacement un article SEO

La rédaction d’un article SEO est de nos jours essentielle afin de se positionner dans le top 5 de la première page des résultats de recherches. Cela passe par un article bien référencé. Cependant, pour rédiger un contenu SEO de qualité, quelques éléments clés doivent se conformer à certaines règles.

Les mots-clés

Il est important de savoir que l’optimisation d’un article commence par le choix des mots-clés, surtout pensez à chercher les bons parce qu’un contenu SEO se construit autour d’un mot-clé principal ou d’une expression-clé. À cet effet, si vous choisissez un mot-clé très courant, il risquera d’être trop compétitif et votre chance pour être bien référée sera maigre.

Pour optimiser votre article SEO, consultez Infirmatic pour des mots-clés personnalisés. Cependant, il n’est pas nécessaire d’utiliser un mot-clé 30 fois, il faut seulement savoir utiliser des synonymes, des mots en rapport avec le mot-clé principal choisi. C’est très important pour que les moteurs de recherches puissent vérifier que le contenu soit bien lié au mot-clé.

Le choix du titre

Dans ce contexte, votre titre doit tout d’abord énoncer un mot-clé, et ce, selon le sujet discuté. Le titre doit aussi être court mais accrocheur parce que c’est grâce à lui en partie que votre article sera lu, partagé ou pas du tout.

En effet, un référencement naturel avec un titre attirant augmentera les chances de faire monter votre article au plus proche de la troisième place des résultats. Toutefois, éviter de  survendre votre article en mettant un titre trop accrocheur, mais pensez à bien équilibrer le contenu.

L’introduction

Dans une rédaction, l’introduction est souvent négligée par le rédacteur, alors qu’elle est très importante. Effectivement, l’introduction permet de mettre encore une fois votre mot-clé pour le référencement. Il est à noter que le mot-clé doit apparaître une fois dans les cent premiers mots du contenu.

De plus, l’introduction évoque aussi les toutes premières lignes de lecture par lesquelles il faudra attirer l’attention de l’audience. Par ailleurs, cette introduction peut être utilisée en tant que titre meta description si elle est courte et perspicace.

Le calcul des mots

De nos jours, il est plus simple de se positionner au top sur des articles longs par rapport des articles courts. De ce fait, la longueur moyenne à cibler est 2000 mots. En effet, ça fait énormément de mots, mais il est nécessaire de prendre les devants sur un terrain où personne a osé se mettre et de prendre la place de vos adversaires s’ils ont choisi des contenus courts.

Tout cela signifie que vous pouvez prendre les devants du jour au lendemain au niveau de la concurrence. En outre, pensez à chercher des informations aux différents angles du sujet afin d’introduire de textes à votre contenu. Ceci dit, il faut impérativement éviter de faire un remplissage inutile.

L’utilisation des balises H1, H2, etc.

Rédiger un article de référencement naturel comme un livre de Roman n’intéresse pas les utilisateurs d’Internet, surtout s’il excède les 1500 mots. Par conséquent, il est important de le diviser en sections et sous-sections pareilles que cet article et de développer un par un ses contenus.

La balise H1 est destinée au titre de référencement de l’article et n’existe qu’une seule fois. Pour ce qui est de la balise H2, elle fera l’objet d’un titre de sections et H3 pour les sous-sections. S’il y a balise H4, elle alignerait des points sous des sous-sections. Les balises H5 et H6 sont utilisées rarement.

À propos de l’auteur

admin administrator

Laisser un commentaire